Exceptionnellement pour la période estivale, le « Top 15 chez soi » pointe son nez dehors. Mais un Schnock à l’air pur reste toujours un Schnock.

1. L’avion à banderole publicitaire

L’événement des vacances. La sensation esthétique de l’été. Voir le mot « Intermarché » écrit dans le ciel… Une expérience à classer entre la découverte du Radeau de La Méduse au Louvre et la scène du bombardement au napalm d’Apocalypse Now. 80 % des Français l’apprécient (source : Médiamétrie). 80 % des autres se foutent de ce sondage.

2. Les tests des magazines

« Alors Papy, pour ou contre la fellation le premier soir ? »

3. Le drapeau orange

Le drapeau vert : cool. Le drapeau rouge : pas cool. Le drapeau orange ? L’angoisse de l’incertitude. Défaillance des institutions. Vide juridique. Une journée gâchée. À lire le Dalloz.

4. Les chouchous

Un individu ostensiblement poilu et bronzé hurle : « Chouchous, beignets, glaces, boissons fraîches ! » … Que faire ? Remettez-en vous à Kant : « On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter.» Prenez les chouchous.

5. Le Club Mickey

La crèche de la haine sociale. De jeunes têtes blondes sociologiquement cohérentes s’amusent entre elles parquées comme les détenus VIP de la Santé au milieu des pue-la-sueur. Certains y apprennent très jeune le délit d’initié (et à dessiner Minnie…). Inadmissible.

6. Le (la) cousin(e)

Individu(e) qui ressemble un peu à votre père (ou mère) et qui se permet des choses qu’il (elle) ne ferait pas chez lui (elle). Comme se mettre des algues sur les cheveux pour vous faire rire. Les mettre dans sa bouche. Les avaler. Les rendre. Vous riez.

7. Les Crs

À poil sous leurs maillots de bain en train de regarder l’horizon avec leurs horloges solaires péniennes, ils sont encore là. Sous les pavés la plage, donc. C’est le bon moment de leur envoyer du sable dans les yeux en criant : « CRS ! Herpès ! »

8. Le sable

Inventé par Dieu pour faire chier les pneus et nos amis sémites. Le lendemain, il se rattrapa avec la semoule (un sable comestible). Pour s’excuser.

9. Les Feux d’Artifice

14 juillet… Une relation audiovisuelle à la patrie. Un pacte renouvelé avec la République. Une union sacrée autour du problème de la dépense publique. Une découverte de l’ennui social. Incontournable.

10. Les Galets

Qui sont ces gens qui ramassent des galets sur la plage et les ramènent chez eux ? Que pensent-ils de Lady Gaga ? De la formation par alternance ? Du Québec libre ? Ahhhhhh ! Y a plus personne là…

11. Le Hamac

Inventé par les Mayas un jour de RTT, c’est l’arnaque du millénaire avec la psychanalyse et le tire-bouchon électrique. Quiconque s’étant allongé dans ce filet à patates troué sait très bien de quoi il en retourne. Par terre.

12. Le Ciel Bleu

Un truc que vous ne voudriez même pas en papier peint chez vous.

13. Les Marées

Phénomène très compliqué à comprendre pour les chronophobes, qui voudraient bien les réguler (dépendantes de conjonctions entre la lune et le soleil, les marées n’ont pas d’horaires fixes) et pour les dyslexiques (quand elles sont « hautes » elles sont proches, et « basses » elles sont loin) qui, eux, voudraient bien, si c’était possible, qu’on ne leur pose pas la question. AVC : « Ça monte ou ça descend ? »

14. La pelle en Plastique

La meilleure mitraillette du marché. Permet d’envahir les États-Unis assez rapidement. Notamment derrière le poste de sauvetage de La Grande-Motte. Vous vous appelez Dominique de Villepin et vous représentez le Swaziland (pour des raisons de sonorités sans doute).

15. Les Enfants qui pleurent sur la Plage

Ils n’étaient pas nés quand la France a dit non à la Constitution européenne et pourtant ils la ramènent. Insatiables d’eux-mêmes, ils estiment qu’ « on en fait pas assez pour les classes moyennes ». Le petit prolo de la « diversité », qui se tient à 10 mètres et qui met des mégots dans sa bouche, ne dit rien, lui. Il observe. C’est la première fois qu’il voit la mer.

Texte : Christophe Ernault /Illustration : Claire Bissara-Barbe


Article paru dans Schnock n°3

couv_schnock_3

Schnock n°3 – Jean Yanne

« La révolution ? Oui ! La pagaille ? Non ! »

……………………….

> Commander le numéro
Livraison gratuite – Expedition sous 24 heures

> Consulter le sommaire
> Consulter la revue de presse


abonnements